Retour sur la Matinale des Ponts "Enjeux économiques et environnementaux de la mobilité"

06 juillet 2018

Lors de la Matinale des Ponts du 3 juillet 2018 qui s'est tenue à la Maison des Ponts à Paris, six experts ont débattu du sujet "Enjeux économiques et environnementaux de la mobilité". Introduite par Sophie Mougard, directrice de l’École des Ponts ParisTech, cette matinée d'échanges a permis de balayer un large éventail des défis actuels et des bouleversements à venir pour les mobilités - entre contraintes budgétaires, nouveaux modèles économiques, digitalisation et impératifs environnementaux.
 


 

Voici quelques morrceaux choisis des interventions des experts qui sont intervenus lors de cette rencontre :
 

Nicolas Chechan, expert Nouvelles Mobilités & Electromobilité Transamo (groupe Transdev)

"Il y a une forte volonté des collectivités et autorités délégantes que nous conseillons d'intégrer les objectifs de la loi de transition énergétique et de qualité de l'air en matière de transport. Cela passe par exemple par des réseaux de bus à faible niveau d'émission. Avec des investissements souvent conséquents qui doivent être évalués avec soin tant au plan des choix techniques que financiers."

 

- Vincent Desvignes, directeur adjoint Design du Réseau Ile-de-France SNCF Réseau

"À l'exception notable du Grand Paris, la tendance en matière de réseau ferré est à un ralentissement des projets de développement. Il y a désormais une forte orientation des ressources, par nature limitées, vers la modernisation et l'amélioration des fonctionnalités dans un contexte où l'évolution des modes de vie déplace par ailleurs les pics de fréquentation. SNCF Réseau etend être acteur de ces bouleversements."

 

- Karine Sartelet, chercheure au laboratoire CEREA École des Ponts ParisTech

"La qualité de l'air et ses déterminants restent un domaine encore très jeune en matière scientifique sur lequel nous nous employons à faire progresser les connaissances et la modélisation, par exemple sur les mécanismes de formation des polluants. Ces progrès conduiront sans doute demain à l'évolution de la réglementation dans une finalité de santé publique."

 

- Jean Grebert, directeur du groupe de recherche "Transport & Mobilité'"Renault

"Avec les véhicules électriques et autonomes, nous allons vers une diversification forte des moyens de transport sur fond de révolution technologique liée à la digitalisation. Cela nécessitera la mise en place d'une bonne gestion conjointe de tous les modes de mobilité pour ne pas perdre en efficacité économique. Renault entend être acteur de cette évolution."

 

- Emeric Fortin, directeur du Master Transport et développement durable École des Ponts ParisTech

"Au plan international, la mobilité, de part son impact sur le développement économique et l'environnement, est une préoccupation majeure des pouvoirs publics. Les travaux conduits au sein de notre Master montrent qu'il n'y a pas de réponse unique ou de solutions sur étagère à ces enjeux. Dans un contexte de forte évolution technologique, les approches doivent être multidimensionnelles et prendre en compte les nouveaux business model liés au digital comme l'autopartage."

 

- Alain Bloch, directeur international de SETEC

"Par nature, la mobilité dans les grands centre urbains demeure un sujet où de grandes masses sont en jeu, avec par exemple 40 millions de déplacements par jour dans la région Ile-de-France. Pour cette raison, les modes de transport alternatifs resteront sans doute limités. Le partage des trajets en véhicules individuels présente sans doute une des grandes potentialités de changement des équilibres."

 

► La prochaine Matinale des Ponts est prévue le 27 novembre 2018 sur le thème de l’intelligence artificielle.