Histoire d'une bibliothèque

La bibliothèque de l'École des Ponts ParisTech se constitue dès la fin du XVIIIe siècle à partir des dons des premiers directeurs ou inspecteurs de l'École.

Une bibliothèque au nom de Pierre Charles Lesage

Pierre Charles LESAGE est entré comme élève à l’École nationale des ponts et chaussées alors qu'il avait une trentaine d’années.
Devenu ingénieur des Ponts et Chaussées en 1776, il reste à l’École et y effectue le reste de sa carrière jusqu’à sa mort en 1810.

Il seconde le sous-directeur Chézy dans tous les problèmes de scolarité et est chargé en outre du "dépôt précieux des livres, mémoires, plans et modèles des machines", avant de devenir inspecteur de l’École.
À cet égard, il s’occupe de la gestion et du classement de ces collections mais aussi de les mettre à la disposition des élèves comme supports pédagogiques.

À sa mort, à l’exemple de Jean-Rodolphe Perronet, 1er directeur de l’École, il lègue à l’École l’ensemble de ses archives, sa bibliothèque et les objets conservés dans son cabinet.
C’est en mémoire de ses fonctions et en hommage au don d’une grande valeur qu’il lui a fait, que l’École a choisi de donner son nom à sa bibliothèque.
La plupart des ouvrages et papiers de Lesage portent son ex libris « Sapiens », jeu de mot bien adapté au demeurant à un lieu d’étude et de travail.

Portrait de Pierre Charles LesageEx librisLettre signée Pierre Charles Lesage

Portrait de P.-C. Lesage

Portrait extrait du "Recueil de divers mémoires, extraits de la Bibliothèque des Ponts et Chaussées, à l'usage des élèves ingénieurs" publié par P.C. Lesage, 1806. Cote 4°1913

Ex Libris "Sapiens"

Figure sur l'ouvrage "Les amusements du coeur et de l'esprit pour l'année 1748". Fonds Lesage
Notice détaillée

Lettre signée de Lesage

Elle est  adressée au citoyen Cretet, conseiller d'Etat. Archives Lesage
Notice détaillée

 

De la rue des Saints-Pères

Installée au cœur du site historique de la rue des Saints-Pères à partir de 1845 et jusqu'en 1997, elle va s'adapter aux évolutions pédagogiques de l'École : de "Bibliothèque", elle deviendra dans les années 80 "Centre pédagogique de documentation et de communication", "Centre de Documentation Contemporaine et Historique" jusqu'en 2003 puis Direction de la documentation, des archives et du patrimoine.


Source : Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie, EI-13 (1103) . En ligne sur Gallica

... au campus de la Cité Descartes

Dans les années 90 se crée avec l'émergence de grandes bases de données d'information scientifique et technique, le Centre d'Information Scientifique et Technique de la Recherche (Cistre) dédié aux laboratoires.

En 1997, l'École s'installe à la Cité Descartes, la Bibliothèque bénéficie alors d'installations plus adaptées à ses missions. Elle devient pôle associé de la Bibliothèque nationale de France pour le génie civil en 2001 : 5 000 photographies anciennes numérisées avec le concours de la BnF constituent les prémices de sa future bibliothèque numérique. En 2002, le catalogue de la bibliothèque est consultable sur Internet. En 2003, un service documentaire unique est créé à partir d'un regroupement du Centre Documentaire Contemporain et Historique et du Centre d'Information Scientifique et Technique de la Recherche. Par décision n°2012-04 du 11 juin 2012 relative à l'organisation des services de l'École, le service documentaire devient la Direction de la documentation, des archives et du patrimoine.
En 2007 se crée la Communauté d'universités et d'établissements Université Paris-Est, la Direction de la documentation, des archives et du patrimoine en devient un partenaire actif.

Source : Photothèque de l'École des Ponts ParisTech, cop. David Delaporte

... jusqu'au projet de Learning centre

Depuis 2016, l’École ne cesse de se transformer pour répondre aux enjeux des transitions énergétique, écologique et numérique et former des ingénieurs et des chercheurs qui construisent durablement le monde de demain
Le plan stratégique 2025 de l'École repose sur l’excellence académique, l’ouverture internationale et l’école numérique. Le Learning centre des Ponts en est l’un de ses projets phares.

Un learning centre est un espace connecté dédié à la diffusion et au partage des connaissances. Plus qu’une bibliothèque, c’est un lieu où l’on peut  accéder aux savoirs et contenus en ligne, travailler seul ou en groupe, préparer des projets, bénéficier des technologies numériques dans un cadre fonctionnel et convivial.

Offrir aux élèves les meilleures conditions de travail dans une ambiance studieuse, stimulante et adaptée aux besoins des étudiants, telle est la finalité du Learning centre des Ponts, conçu comme un lieu d’inspiration, d’apprentissage, de collaboration.
Après plusieurs mois de réaménagement des espaces de l'ancienne bibliothèque Lesage et de travail sur les collections, le projet donne naissance à "La Source" en novembre 2017.

Genèse du projet "La Source"

2017 : Réalisation du projet et ouverture de "La Source"
Le projet entre dans sa phase opérationnelle avec l'appui du Studio Chaplain et d'une graphiste-signaléticienne.
La Fondation des Ponts accompagne l'École dans la mise en oeuvre du projet.

Les travaux sont réalisés entre mai et octobre 2017 et concernent :
- le réaménagement de l'espace ;
- la qualité acoustique ;
- l'éléctricité et l'éclairage ;
- le nettoyage et la rénovation du site existant ;
- l'aménagement d'intérieur ;
- la signalisation des espaces et des collections, etc.
Ces adaptations et transformations seront réalisées dans le respect de la structure et de l'architecture du bâtiment édifié par l'atelier d'architecture Chaix & Morel.

L'aboutissement de ce chantier donne naissance à un nouveau dispositif dédié à la diffusion et au partage des connaissances. Il est inauguré le 11 décembre 2017 par Sophie Mougard, directrice de l'École, et en présence de François Bertière, Président de la Fondation des Ponts.

Exposition "Levée de voile sur La Source" réalisée en 2017. À retrouver sur le compte Pinterest BibdesPonts

2016 : Création d'un espace presse, d'exposition et de détente devant le Learning centre
Installation d'un mur d'écrans permettant de diffuser des informations, des conseils de lecture, des vidéos, des tweets, etc.
Création de trois espaces détente au coeur du Learning centre.
Aménagement d'une zone de démonstration avec l'exposition de la maquette de la société Echy

2015 : Ouverture de l’espace projets Raymond Aubrac

2014 : Ouverture de l'espace Jean Rouch, espace projets dédié au travail collaboratif et à la détente dénommé espace Jean Rouch

La démarche design thinking appliquée au projet                                                                          


Source : d.school Paris

Pour mener le projet de transformation de la bibliothèque, nous avons choisi de nous appuyer sur la démarche design thinking enseignée à la d.school Paris et de dénommer notre projet "d.lib". Proche de la culture des Ponts, la démarche est concrète, centrée sur l’utilisateur, son expérience, son ressenti.

2017 : Workshop avec les étudiants du cursus ME310 de la d.school Paris autour de la transformation d'un espace-projet existant en un espace "Comme à la maison".

2016 : Réflexion sur les services du Learning centre dans le cadre d'un cogit-tâton interne.

2015 : Production de vidéos dans le cadre du challenge avec les élèves du MBA et réalisation d'une enquête auprès des élèves de l'École et tarvail de fond sur les collections.

2014 : Organisation d'ateliers co-design avec des étudiants pour comprendre les besoins, concevoir et tester des prototypes des futurs espaces et services. Deux démonstrateurs ont été réalisés ; c’est ainsi qu’est né le projet sur lequel nous travaillons aujourd’hui.

2013 : Initiation à la culture Design Thinking avec Véronique Hillen, doyenne de la d.school Paris.

 
Maquettes réalisées dans le cadre des ateliers co-design (2014)